Page d'accueil

PLAN du site

 

Sondage exclusif CSA/La Vie

réalisé par téléphone les 5 et 6 décembre 2007. Echantillon national représentatif de 1007 personnes âgées de 15 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas.

Publié par "La Vie" du 20 décembre 2007 p 44 et suivantes

Lire également

 

51 % des Français doutent de leurs connaissances sur Jésus. (28 % : je connais assez mal la vie de Jésus- 23 % je connais très mal - 2 % ne se prononcent pas )

47 % pensent avoir les bases.( Évolution EN BAISSE: 60 % chez les plus de 50 ans, et 35 % seulement chez les moins de 50 ans ).

67 % jugent important que les enfants aient des connaissances sur la vie de Jésus

C'est très important pour 21 % - C'est plutôt important pour 46 % - - C'est plutôt pas important pour 18 % - Ce n'est pas du tout important pour 13 % et 2 % ne se prononcent pas.

QUESTIONS plutôt récentes ABORDÉES sur Jésus.

Et RÉPONSES intéressantes par des personnes compétentes rapportant et discutant les diverses hypothèses

1. Où se trouve réellement le lieu de naissance de Jésus ? ( Jean Mercier)

2.A-t-on retrouvé la grotte de Jean Baptiste? (Sabrina Dufourmont)

3. Possède-t-on des preuves historiques de l'existence de Jésus ? (Serge Bardet)

4. L'Église a-t-elle censuré des Évangiles ? ( Jean-Daniel Kaestli)

5. Où a été baptisé Jésus ? (Emilie Fyot)

6. Jésus est-il passé à Qumrân ? (Katell Berthelot)

7. Pourquoi Judas fait-il vendre ? (Henri Poulain)

8. A-t-on vraiment roulé la pierre du tombeau de Jésus? (Hélène Foyer)

9. A-t-on retrouvé la tombe de Jésus ? (Estelle Villeneuve)

10. Existe-t-il des reliques de Jésus ? (Sabrina Dufourmont)

11. Marie Madeline est-elle un mythe ? (François Bovon)

12. Le Saint Suaire est-il authentique? (Hélène Foyer)

13. Peut-on cloner Jésus? (Hélène Foyer)

14. Jésus avait-il un frère ? (André Lemaire)

15. Jésus est-il passé par l'Inde? (Hélène Poulain)

 

INGRID BETANCOURT

"Quand mes geôliers m'ont demandé de quoi je pouvais avoir besoin, j'ai tout de suite répondu: "D'une Bible". Je ne l'avais jamais lue et je me suis dit que c'était l'occasion, que j'allais avoir le temps. En parcourant les Evangiles, ça a été le coup de foudre avec Marie, mère de Jésus. Je ne peux vraiment pas expliquer pourquoi...

"J'ai lu la Bible intégralement, et à plusieurs reprises, car je voulais en savoir plus et découvrir le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. Et je peux vous dire que j'ai été servie. J'ai ri comme vous ne pouvez pas imaginer. Les dialogues entre Dieu et Moïse, notamment quand le peuple hébreu désobéit, sont remplis d'humour: On est en pleine négociation et l'on découvre que Dieu, très en colère à cause de l'attitude de son peuple, se laisse toucher par les arguments de l'homme. Je trouce cela absolument génial. J'ai découvert l'humanité d'un Dieu qui n'est pas intouchable. L'homme peut s'adresser à lui et même lui manifester son désaccord. C'est aussi pour cette raison que j'ai beaucoup aimé le livre de JOB.

" Je voudrais rencontrer Benoït XVI...pour qu'il m'explique, par exemple, pourquoi l'Eglise catholique s'arroge le droit d'excommunier des gens alors que Jésus n'a jamais excommunié personne. J'y ai beaucoup pensé durant ma captivité"

"La Bible m'a permis de tenir le coup: elle me permettait d'entendre la voix de Dieu. Pas d'une manière mystique, bien sûr, car je n'ai jamais entendu aucune voix, ni reçu aucune apparition. Mais j'ai entendu la voix de Dieu d'une façon très humaine, très concrète. Grâce à sa Parole, j'ai eu la certitude que Dieu était avec moi et qu'il ne m'abandonnerait jamais. J'ai compris qu'il y a une voix qui parle au-delà du temps... Je ne cesse de rendre grâce. Merci, merci, merci !"

( Ingrid Bétancourt, en réponse aux questions de "La Vie ", 10 juillet 2008, pp.10 et 11)

 

Jean-Paul KAUFFMANN

(3 ans de détention au Liban en 1985-88)

ROGER AUQUE (1 an de détention au Liban en 1987-88)

"J'ai trouvé une Bible qui est devenue mon livre de prières...Je suis devenu croyant et profondément chrétien"

CHRISTIAN CHESNOT

(Enlevé en IRAK le 20 AOÛT 2004, 4 mois de détention)

"Dans une telle détresse, je méditais personnellement sur la Passion du Christ. Chaque dimanche, une véritable communion spirituelle s'instaurait entre ma famille et moi. La prière s'est révélée notre planche de salut".

 

Lucien NAVA, retraité des PTT

"Formidable. Grâce à "La Bible expliquée" que lui a offerte Elisabeth, Lucien chemine dans les Ecritures. "Il m'arrive de lire la Bible jusqu'à deux heures du matin, sans pouvoir m'arrêter...Heureusement que je suis à la retraite...Combien de fois je remercie Dieu.."

( Lu dans "la Croix", Printemps 2008)

VÉRONIQUE GIRA

Enseignante en ZEP de Drancy

"Il faut regarder (ces) jeunes d'une certaine façon, voir au-delà de ce qu'ils font, ne pas perdre de vue qu'ils portent plein de masques. Je trouve dans la foi une source contre l'amertume, la rancoeur...Mes deux parents sont croyants...Ils ont toujours mis le Christ au centre, nous parlant de Lui avant d'évoquer l'Eglise ou la morale. Et j'ai tout de suite accroché. Quand on se met à aimer cette personne, on a envie de la suivre...J'ai goûté à la vie communautaire, à la relecture de vie, ce qui constitue vraiment un trésor...MON EXPÉRIENCE DE L'EGLISE A TOUJOURS ÉTÉ MAGNIFIQUE. JE VOIS EN ELLE UNE FAMILLE OUVERTE, À L'ÉCOUTE, BIENVEILLANTE, EN DIALOGUE AVEC LES AUTRES AUTRES RELIGIONS. Paradoxalement, l'Eglise comme institution, la Curie, les doctrines qui tombent d'en-haut, ça m'exaspère...Je sais bien qu'on ne peut pas attendre de l'Eglise qu'elle soit parfaite, qu'elle est composée d'hommes et de femmes pécheurs dont je fais partie. Même si j'abonde souvent dans le sens des personnes qui la critiquent, je leur dis que LE COEUR DE LA FOI, C'EST LE CHRIST, L'EVANGILE, LA RÉSURRECTION; ET PAS AUTRE CHOSE"

( Lu dans "Croire aujourd'hui ", juillet-août 2008, p.6-7)

 

"LA BIBLE EST MA COMPAGNE"

Maria Gorete Fernandes, responsable d'une association brésilienne pour la Justice et le respect des droits élémerntaires des habitants des Favelas de Fortaleza (Brésil)

JESUS est-il né le 25

Retour en page d'accueil

Retour au PLAN du site

Retour au début de l'article sur le 25 décembre